The veteran composer Chaya Czernowin’s 2016 work “Ayre: Towed” (an abbreviation of a much longer and more poetic title) initially established a coolly grave air, thanks to plumes of ominous percussion and slowly bowed strings. But Ms. Czernowin’s music rarely stays settled for the entire length of a piece. Approximately halfway through the 10-minute work, violently leaping bass clarinet figures broke free from the otherwise low-volume sound — upsetting the piece’s ghostly stasis, and providing another chance to admire Ms. Czernowin’s flair for dramatic effects.

Some of that same blitzing energy was heard in “Bloom,” by Mayu Hirano, an academy attendee — a sharply orchestrated work that reveled in punchy rhythmic elements and gradually massaged mercurial, knotty piano chords into a memorable progression.

LINK :

https://www.nytimes.com/2017/08/07/arts/music/review-time-spans-georg-haas-john-luther-adams.html

 

by By SETH COLTER WALLS, Five Nights of New Music, From Gentle to Terrifying, The New York Times AUG. 7, 2017

Critique musical of Patrick Szersnovicz on "Singularity" for accordion, string quartet, electronics and video

 

LINK :

Si, depuis des décennies, l'élément visuel et spatial a pris une extension considérable dans l'évolution de la pensée compositionnelle, la théâtralisation de l'acte musical a donné lieu à de nombreux ratés. Tel n'est vraiment pas le cas des trois œuvres scéniques présentées conjointement, avec beaucoup de soin et de maîtrise technique, par l'Ircam, le Théâtre national et le Conservatoire de Strasbourg. On retiendra tout particulièrement Singularité pour accordéon, quatuor à cordes, électronique et vidéo de Mayu Hirano (née au Japon en 1979). Evitant les pièges habituels du « théâtre musical » et le cache-misère que peut devenir la multiplication des sources, cette page sobre, mystérieuse, se déroulant néanmoins au sein de climats fantasmagoriques et hauts en couleurs, marie en une osmose quasi parfaite le son et l'image, la rigueur et la densité poétique. A n'en pas douter, une musicienne de race et de tempérament parle ici ! (Par Patrick Szersnovicz)

Festival Musica de Strasbourg : inventions et découvertes

Le 05 oct 2015

FESTIVAL MUSICA. Strasbourg, du 1er au 3 octobre.